Bijoux de star – Joseff of Hollywood

Ces bijoux de star conçus spécialement pour le cinéma.

JOSEFF OF HOLLYWOOD  a réalisé de nombreux bijoux pour les stars hollywoodiennes. Ils étaient conçus dans une couleur particulière pour qu’ils ne scintillent pas comme l’or devant les projecteurs. C’est ainsi que Joseff of Hollywood s’est fait connaître dans le milieu cinématographique. Aussi, il est probablement le plus grand créateur de bijoux pour le cinéma.

Joseff of HollywoodCe magnifique  collier fait partie des créations de Joseff of Hollywood. Il est extrêmement rare et collector avec en vedette deux cobras enroulés face à face.  Ils encerclent un cabochon rond en verre bleu qui illumine le bijou et lui confère un aspect précieux. Il a été conçu en 1963 suite au film « Cléopâtre » de Joseph L. Mankwievic avec Elizabeth Taylor qui a la réputation d’être le film le plus cher de l’histoire du cinéma. A titre d’exemple, les dépenses pour les costumes ont été pharaoniques, à la hauteur de la production. En effet, il a fallu 65 costumes dont une robe réalisée avec de l’or 24 carats pour un budget de 194.800 $.

Ce bijou est en métal doré dans cette couleur si particulière nommée Albane inventée pour les studios de cinéma pour éliminer les reflets gênants.

La grande histoire de Joseff of Hollywood

Joseff of Hollywood est une entreprise de joaillerie fondée par Eugene Joseff. Aussi, la société a été particulièrement remarquée pour la création de bijoux de fantaisie pour les plus grands films et stars du cinéma des années 1930 et 1940. Ainsi, parmi eux, on compte Shirley Temple dans The Little Princess, Vivien Leigh dans Gone with the Wind et Elizabeth Taylor dans Cléopâtre.

Eugene Joseff (25 septembre 1905, Chicago – 1948) est né dans une famille d’origine autrichienne.

Sa veuve Joan Castle a possédé l’entreprise jusqu’à sa mort en 2010.

Aujourd’hui, l’entreprise familiale se concentre sur le moulage de précision des pièces de machines et d’avions avec l’autre société fondée par Joseff – « Precision Investment Castings ». (Source wikipedia).

Je vous invite aussi à lire cet article sur les bijoux emblématiques des stars sur le site de Madame  Le  Figaro. Il semblerait qu’Elizabeth Taylor soit tomber amoureuse de la maison Bulgari alors qu’elle tournait en 1963 Cléopâtre dans les studios de la Cinecitta.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.